Quantcast
Voici le robot qui élèvera vos enfants mieux que vous

Philipp Schmitt, Stephan Bogner et Jonas Voigt veulent imaginer le monde des 'Robotic Natives'.

Toutes les images sont publiées avec l'aimable autorisation des artistes.

Si vous pensez que les « robotic natives » sont de l’ordre de la science fiction, c’est que vous n’êtes pas parents aujourd’hui. Sinon vous sauriez à quel point un iPad aide à changer les couches. À quel point vous êtes nul en technologies comparé à votre fille de 3 ans et à quel point vous donneriez tout pour que quelqu’un d’autre que vous se charge d’aller rendormir ces saloperies au milieu de la nuit. Bonne nouvelle ! Ce quelqu’un pourrait très bien être un robot. C’est pourquoi Philipp SchmittStephan Bogner et  Jonas Voigt ont imaginé le projet Raising Robotic Natives. Un robot et un guide qui accompagne toute la maisonnée vers un futur domotisé. 

« Nous étions initialement partis sur l’idée d’un guide sur l’usage des robots au quotidien, » nous explique Bogner « Nous avions imaginé de nombreux scénarios décrivant les différents usages des robots domestique — pas ceux humanoïdes, mais ceux de la génération suivante, les bras robotiques (que vous pouvez déjà trouver sur Kickstarter). » Mais devant l’ampleur de la tache, les trois chercheurs ont recentré leurs projet autour des enfants. « Ce qui nous a poussé dans cette direction c’est qu’on s’est rendu compte qu’on était peut-être déjà trop vieux pour modifier nos façons de faire. Nos réactions sont biaisées, mais celles des enfants ? Comment vont-ils réagir ? Ces enfants n’entendront peut-être jamais d’histoires d’accidents industriels avec des robots. Peut-être qu’il ne verront jamais Terminator. Leurs références niveau robotique, ce sera Wall-E et le Roomba dans le salon. »

Parce qu’ils ont le goût des choses bien faites, les trois compères ne ses sont pas arrêtés au papier et ont entrepris la conception du dit robot. Un robot accompagné par un guide illustré par Margot Fabre qui permet aux plus jeunes de découvrir les trois lois de la robotique d’Asimov. Petit plus, une sorte de gigantesque chaussette-marionnette vient s’enfiler sur le bras, lui donnant la forme du plus sympathique des dinosaures.

« Ce type de robots domestiques va vraiment marcher, il y aura beaucoup plus de robots dans les maisons dans les années à venir. C’est pour cela qu’on pense que les Robotic Natives sont la génération née autour de 2020. Mais cela va prendre du temps pour qu’ils grandissent et nous puissent nous raconter leurs expériences, leurs visions du futur et ce qu’ils pensent de la robotique. » conclu Stephan Bogner.

Pour tout savoir sur Raising Robotic Natives, rendez-vous ici.