Quantcast
Music

Faites des beats sur le cloud comme Waka Flocka Flame

Le BeatMaker de Splice vous permet de sampler et séquencer à peu près n'importe quoi, à peu près n'importe comment.

DJ Pangburn

DJ Pangburn

Images courtesy the artists

Images publiées avec l'autorisation de l'artiste.

Si on faisait un peu plus confiance à la Silicon Valley, tout ce qui se fabrique, se pense où se créer dans le monde se retrouverait sur le Cloud. Tout. Mais ça, ça vous fait peur alors le Cloud galère à avancer. Heureusement , il se passe d’ores et déjà des chouettes choses sur le Cloud. Regardez Splice, une plateforme type Spotify mais où vous êtes invités à partager et échanger vos productions dans l’idée de créer de nouveaux sons. Une de leurs dernières innovation se nomme Beat Maker et permet de faire des beats en incorporant des sons puis des samples, une sorte de Fruity Loops en ligne et en réseau quoi.

Plus précisément, le site imaginé par Steve Martocci et Matt Aimonetti se veut un « Github pour Ableton ». Entamée par sa bibliothèque de sons, la plateforme s’est vite étoffée d’autres fonctions comme la possibilité d’enregistrer ses compositions et de collaborer sur un même projet entre internautes. Avec les nouvelles moutures, le projet se rapproche de plus en plus d’une digital audio workstation (DAW). L’objectif de Splice est d’offrir un espace de travail ainsi qu’une banque de fichiers audio haute qualité et libre de droit. Un autre but est de limiter la récupération illégale de sample. On trouve pour le moment un peu plus d’un million de samples et sons sur la Splice Sounds Library et de nouveaux arrivent chaque jour. Mieux encore, les deux créateurs ont embarqué Wacka Flocka Flame dans l'aventure pour que vous puissiez sampler ses beats et sa voix insupportable.

« Beat Maker est la nouvelle étape logique de notre évolution. Cela permet de tirer le meilleur des samples qu’on trouve dans notre bibliothèque. » nous explique Steve Martocci, « Cela ouvre la porte de la production musicale à tout le monde, l’outil montre qu’il est simple de commencer à jouer avec des sons. »

Techniquement, Beat Maker est le séquenceur qui permet d’utiliser de la manière la plus simple et instinctive qui soit les samples disponibles sur la Splice Sounds library. Même si on est pas sur Ableton, on trouve tout de même 32 steps et huit pistes divisées en toms, snare, kick, etc. On trouve aussi un contrôleur de BPM et de quoi faire tout un tas d’effets sonores.

« Chaque piste a une collection de sons qui lui sont propre, Beat Maker ne vous laisse pour le moment utiliser que certains sons de la bibliothèque mais vous pourrez bientôt avoir accès à l’ensemble en vous inscrivant. »

Dans le catalogue, on trouve de tout et même des sons qui viennent de gros producteurs comme Deadmau5, Carl Cox, Lex Luger ou KSHMR. Et comme c’est en ligne, vous pouvez continuer sur tablette ou sur smartphone. » Tout ce que vous créez peut être sauvegardé sur un compte Splice, seul bémol, on ne peut pour le moment pas exporter ses sons depuis Beat Maker. On attend la mise à jour.

Pour découvrir Beat Maker et perdre la moitié de votre journée, ça se passe ici.