Comédiens à temps partiel

Les actrices et acteurs de Franck Bohbot sont aussi détective privé, professeur de pilates, vendeur, serveur, avocat ou créateur de jeux vidéo.

|
mars 18 2016, 9:25am

Image de Une : Marissa Carpio, actrice et assistante administrative, New York, 2015. Toutes les photos sont issues de la série « I Am An Actor » de Franck Bohbot.

Vous avez sûrement vous aussi un paquet de potes prêts à en découdre dans l’univers impitoyable des comédiens. Certains d’entre eux ont peut-être un début de gloire, beaucoup ont laissé tomber et pas mal continuent de croire en leur rêve mais sont bien obligés de payer leurs factures comme le commun des mortels et doivent donc accepter de mettre de l’eau dans leur vin en faisait un petit boulot à côté — qui n’a parfois absolument rien à voir avec leur passion première.

C’est ce que met délicatement en lumière « I Am An Actor », la dernière série du photographe new-yorkais Franck Bohbot — qu’on connaît pour ses séries très cool de piscines parisiennes, de cinémas californiens ou de bibliothèques des quatre coins de la planète. Que ses modèles soient serveur•se, vendeur•se, standardiste, juriste, professeur•e de pilates ou de maternelle, détective privé ou figurant•e dans un centre de paintball, divisé•e entre deux, trois, quatre boulots, ils ont tous comme point commun d’être comédien•ne au moins à temps partiel. En collaboration avec Philippe Ungar, qui a recueilli leurs témoignages, Bohbot est allé les photographier sur ou devant leur lieu de travail, révélant la variété de profils de ceux qui aspirent à en faire leur métier — et combien la compétition est rude.

Hanna Cheek, entre autres actrice, serveuse et nounou, Brooklyn, New York, 2015

« À New York, peut-être plus qu’ailleurs, la vaste majorité des actrices et acteurs doivent jongler entre leur carrière de comédien•ne et leur emploi alimentaire pour se suffire à eux-mêmes » , explique Bohbot sur son site. Ce projet a pour but de « fixer chaque comédien•ne dans un moment de sa vie par ses portraits, explorant le concept qu’ils jouent tous un rôle, sur scène ou en dehors, parce que finalement, ils doivent bien être quelqu’un. » Une lucidité qu’ont ses modèles, comme Nanda Valencia, serveuse dans un restaurant : « Quand vous êtes serveur, vous devez vous montrer sous votre meilleur jour. Il faut toujours être à l’écoute, au moins de la commande ! »

Michael Jay Henry, acteur et médiateur de divorce, Brooklyn, New York, 2015

D’autres ont parfois du mal à assumer leur double vie, à l’image de Milo Cramer, qui dit s’être caché dans la cuisine de la pâtisserie où il travaille comme serveur lorsqu’une de ses anciennes compagnes de scène, plus connue que lui, est entrée dans sa boutique. Beaucoup disent en tous cas tirer parti de leur taf alimentaire pour enrichir leur palette de jeu : la créativité, la polyvalence, l’adaptation, le masque, le dépassement de soi. Ainsi, Bukola Ogumola, figurante zombie dans un centre de paintball qui avoue ne pas être toujours à l’aise dans l’atmosphère volontairement effrayante de son lieu de travail, essaie de « retrouver des instincts primaires pour réussir à faire peur ».

Paul Mitchell, acteur, distributeur de flyers à Times Square et rédacteur de CV pour une école privée du sud du Bronx, New York, 2015

Jody Doo, actrice et professeure de maternelle, New York, 2015

Matthew Trumbull, acteur et assistant de développement au Metropolitan Museum of Art, 
New York, 2015

Bukola Ogunmola, actrice et zombie dans un centre de paintball, 
Queens, New York, 2015

Drew Scott Alexander, acteur et vendeur dans un magasin de meubles pour enfants, New York, 2015

Retrouvez « I Am An Actor » et les autres séries photo de Franck Bohbot sur son site.