Quantcast

Les sportifs passent à l'atelier couture

Dans « Skyhigh », Billy Kheel souligne avec panache les stars du basket et du foot.

The Creators Project

Billy Kheel, Space Randy (Randy Moss), 24 x 24 Inches - 61 x 61 cm, hand cut, dyed and sewn felt/wool, images courtesy of Black Book Gallery

La Black Book Gallery à Denver, dans le Colorado, décrit le sujet de sa dernière exposition comme « Rick Ross qui rencontrerait Betsy Ross ». Le week-end dernier, l’artiste basé à Los Angeles, Billy Kheel, a ouvert « Skyhigh », la nouvelle présentation de ses créations sur feutre liées à l’univers du sport. Pour son premier événement à la galerie, les compositions de Kheel montrer des scènes de sportifs professionnels en plein vol.

La technique du feutre appliqué est une forme d’ornement où chaque forme vient se juxxtaposer sur la précédente – un peu comme un collage en somme. Chaque pièce de laine séchée et de feutre recyclé dans ses portraits dynamiques et intriqués est coupée à la main et assemblée aux autres par l’artiste.

Billy Kheel, Sheed Against the Dying of the Light (Rasheed Wallace), 111 x 40.5 cm, feutre/laine.

La description du de l’exposition avance que « Kheel utilise le feutre comme il utiliserait de la peinture : comme la couleur suggère l’espace et le détail ». Influencé par les changements sur la perception des genres dans la culture américaine, le travail de Kheel mêle les thèmes de la virilité et de l’héroïsme attachés aux sports professionnels à la féminité ordinairement associée à la couture.

Kheel écrit « Je pense que mettre en valeur toutes ces stars et ces champions soulève des questions sur le sport et la culture et nos idées sur ce qui constitue une attitude saine. »

Admirez plutôt :

Billy Kheel, Skyhigh (JR Smith), 76 x 107 cm, 
feutre/laine.

Billy Kheel, No Medicine Like Hope (Hope Solo), 43 x 58 cm,
 feutre/laine.

Billy Kheel, Eating Greedy (Von Miller), 28 x 38 cm, 
feutre/laine.

« Skyhigh » est à la Black Book Gallery de Denver jusqu’au 12 mars. Pour voir plus d’eouvre de Billy Kheel, rendez-vous sur son site.