Le futur, c’est maintenant

Josan Gonzalez nous promet un chaos dystopique aux accents cyberpunks avec « The Future Is Now ».

|
avr. 27 2017, 1:17pm

Images publiées avec l'aimable autorisation de Josan Gonzalez.

« Le futur, c'est maintenant » : cette déclaration très formelle trouve tout son sens dans l'univers dystopique de Josan Gonzalez. Ses illustrations aux accents cyberpunks font cohabiter des cyborgs dans le chaos le plus total. Des gangs de motards semblant tout droits sortis d' Akira ; une ado pourvue de bras bioniques pour lever deux majeurs supplémentaires ; des robots partageant un appartement crasseux dans la plus grande promiscuité — le dessinateur espagnol déroule un imaginaire aussi précis qu'anxiogène dans son second livre, The Future Is Now.

On suit l'histoire d'une jeune fille — celle qui dresse justement quatre fiers doigts d'honneur — dans le monde de RoboCity 16. « La fille aux quatre bras est l'héroïne, elle s'oppose au gouvernement ou persécutée pour des raisons inconnues », raconte Josan à Creators. Les dessins sont réalisés au crayon et à l'encre, puis colorisés sur Photoshop. « Mais je veux que les couleurs aient l'air le plus traditionnel possible », précise-t-il.

Le projet a été financé l'an dernier grâce à une campagne de crowdfunding très réussie, qui a offert aux plus généreux donateurs la possibilité d'ajouter le personnage de leur choix au scénario. Les contributions ont également permis de faire réimprimer le premier tome.

Vous pouvez vous procurer The Future Is Now, vol.2 pour 30 euros en cliquant ici.